La veille économique et financière quotidienne
Application

Téléchargez
FiBee App

Profitez du meilleur de FiBee en téléchargeant gratuitement l’application sur l’Apple Store et Google play.

Recherche par mots-clés

USA

5 publications
+ PLUS

Analyse : “Taux ou tard”

Petite détente des taux longs hier sur fond d’une adjudication réussie de titres d’Etat aux États-Unis et de propos rassurants de la secrétaire au Trésor Yellen. Les policymakers croient pouvoir dynamiser la croissance sans résurgence de l’inflation ; le marché est au minimum vigilant. En Europe, l’attention se porte sur la BCE. Investisseurs er opérateurs attendent de la clarification sur la tolérance concernant les pressions haussières sur les taux longs et sur l’utilisation des programmes d’achat de titres. L’aura-t-on demain ? La politique allemande est secouée par une affaire de corruption visant la Démocrate-chrétienne. Quelles en seront les conséquences en matière de choix budgétaire et européen au lendemain de l’élection législative de septembre prochain ? Les taux longs se sont détendus hier. Les raisons à cela ? Une adjudication de titres d’Etat américains à 3 ans qui s’est bien passée et, préalablement, des propos rassurants de la secrétaire au Trésor, Janet Yellen. N’a-t..
+ PLUS

Relance économique XXL : USA 2021 après Chine 2009

Le plan de relance 2021 voulu par Joe Biden pourrait avoir sur la croissance mondiale le même effet que le plan de relance chinois 2008 – 2009. A condition de préserver la fluidité des échanges internationaux, de limiter les pressions inflationnistes et de conserver la place centrale du dollar. Le 9 novembre 2008, à peine deux mois après la faillite de Lehman Brothers, la Chine du président Hu Jintao et de son premier ministre Wen Jiabao décidait la mise en œuvre d’un plan de relance massif, capable de remettre l’économie chinoise sur les rails de la croissance. Cet effort très important se révélait quelques mois plus tard n’être que la première étape de la relance budgétaire phénoménale de la Chine. Le 5 mars 2009, le plan était porté à 1100 milliards de dollars, soit près du quart du PIB chinois. En deux ans, ce sont 4000 milliards de Yuan soit 586 milliards de dollars de l’époque ou 13% du PIB chinois qui seront déversés dans l’économie de l’Empire du Milieu, principalement dans l..